Belnet se félicite du succès du plan d’action pour l’enseignement supérieur pendant la session d’examens en ligne

Les hautes écoles et les universités belges ont eu facilement accès aux plates-formes qu’elles hébergent pour organiser des examens en ligne. Grâce à un plan d'action sur mesure, nous avons pu leur garantir des services stables et performants.

Afin d’éviter un maximum d’incidents pendant la période des examens, l’IBPT, qui réglemente le marché des communications électroniques, a organisé une réunion en collaboration avec le SPF Économie pour connaître les besoins des universités et les partager avec les opérateurs télécom. En outre, nous avons contacté individuellement les hautes écoles.

Nous avons élaboré un plan d’action sur la base de ces informations. Il incluait entre autres une surveillance étroite des services, le déploiement immédiat de ressources supplémentaires en cas d’incident et une surveillance approfondie de la capacité de la plate-forme BNIX et des différents services réseau des universités. Nous avons également imposé un 'change freeze' pendant toute la période d’examen : nous n’avons procédé qu’aux ajustements indispensables sur le réseau afin de garantir une stabilité maximale. Et pour les incidents qui se sont malgré tout produits, nous avons rehaussé le niveau de priorité et avons immédiatement informé le responsable des ‘Major Incidents’, quelle que soit l’heure. Enfin, notre Service Desk s’est montré particulièrement vigilant

Étudiante qui passe un examen en ligne

Des examens sans incidents

Le plan d’action de Belnet a entraîné une forte diminution du nombre d’incidents sur le réseau Belnet : en avril et mai 2020, le nombre d’incidents fut respectivement de 40 % et 16 % inférieur à la moyenne de 2019. Même en juin – un mois extrêmement exigeant en raison de tous les examens en ligne – il y a eu 24 % d’incidents en moins que d’habitude.

En outre, les incidents qui se sont encore produits ont pu être résolus plus vite. Le temps de résolution des incidents a diminué en moyenne de 30 % par rapport à la même période en 2019.

Prêts pour une deuxième vague

Dans l’intervalle, nous nous préparons à une éventuelle deuxième vague. Les interventions nécessaires sur le réseau sont effectuées sur la base d’analyses de risques qui prennent en compte différents facteurs, dont la poursuite de l’évolution de la pandémie. Nous continuons à effectuer des travaux complexes en dehors des heures de bureau. Ainsi nous voulons nous assurer que les universités et les hautes écoles puissent compter sur un service stable pour la nouvelle année académique.

À partir de l’automne, nous organiserons par ailleurs des « Community Boards », des espaces de discussions stratégiques avec les décideurs de nos différentes communautés. Les Community Boards nous permettront d’adapter encore mieux nos services à la vision à long terme de nos clients.

Copyright © 2020 Belnet.