La Commission européenne investit massivement dans le European Open Science Cloud

Publié le jeu 24/06/2021 - 13:30

L'Association EOSC a signé le 23 juin dernier un accord avec la Commission européenne. Dans ce document, la Commission s'engage à débloquer un montant de 490 millions d'euros pour le développement de l'EOSC (European Open Science Cloud). L'accord manifeste l'un des premiers partenariats officiels en Europe.

L'EOSC est un élément important de la mise en œuvre de la politique Open Science de la Commission européenne et vise à mettre en place un réseau de données « FAIR » (Faciles à trouver, Accessibles, Interopérables et Réutilisables). De cette manière, l'EOSC devrait faciliter la recherche interdisciplinaire et mener à de nouvelles connaissances scientifiques qui profitent à la société européenne.

La gouvernance du partenariat nouvellement formé est entre les mains de trois parties : la Commission européenne, l'Association EOSC et les États membres de l'Union européenne. Ce modèle devrait aboutir à une approche coordonnée des investissements et des initiatives dans l'écosystème EOSC.

Belnet en tant qu'organisation mandatée

La Belgique fait également partie des pays participants. Belnet a été nommé l'année dernière en tant qu'organisation mandatée pour la Belgique au sein de l'Association EOSC. Par son mandat, Belnet influencera directement l'orientation stratégique de l'Association EOSC.

L'importance cruciale du 'Open Science' et de la recherche interdisciplinaire a été une fois de plus démontrée lors de la pandémie de Covid-19. La réponse rapide de la communauté européenne de recherche dans la mise en œuvre de la plateforme européenne de données Covid-19 garantit que les scientifiques peuvent partager des données et des analyses. Cela accélère la recherche sur le coronavirus et montre comment les données FAIR peuvent fonctionner dans la pratique.

Vous voulez en savoir plus sur l'EOSC?
Avez-vous trouvé ce contenu intéressant?

Copyright © 2021 Belnet.