Belnet revient sur une année 2020 exceptionnelle

Publié le ven 22/01/2021 - 16:33

Tant notre réseau que la plate-forme BNIX, gérée par Belnet, ont connu une année hors norme, en grande partie à cause de l’épidémie de coronavirus. La crise a démontré une fois de plus à quel point la recherche, l’enseignement et la coopération sont vitaux et sont des domaines dans lesquels Belnet joue un rôle clé.

Non seulement la stabilité de notre réseau – qui a fait notre réputation – a été plus importante que jamais, mais la crise a également modifié les besoins de nos clients. Dirk Haex, Directeur technique de Belnet, explique: « Nous les avons soutenus du mieux que nous pouvions en répondant rapidement à leurs demandes. Par exemple, nous avons effectué des mises à niveau de la capacité pour les clients critiques, gelé les changements afin de maximiser la stabilité du réseau, et fourni de nombreux outils de collaboration en ligne, tels que Belnet Jitsi. »

Moins d'incidents, délai de résolution diminué 

Grâce aux mesures spécifiques prises par Belnet l’année dernière en réponse à l’épidémie de coronavirus :

  • le nombre d’incidents a diminué de 10 % par rapport à 2019
  • le délai moyen de résolution d’incident a diminué de 15 % par rapport à 2019
  • il y a eu 20 à 40 % de modifications en moins pendant les périodes critiques (comme les confinements et les examens) par rapport à 2019

Malgré la crise sanitaire et la suspension imposée des changements, nous avons achevé la refonte de notre réseau et travaillé d’arrache-pied sur de nouveaux services pour nos clients, dont Belnet Advanced Mail Security. Actuellement, presque 20 clients Belnet filtrent désormais sur mesure les e-mails de leurs utilisateurs finaux avec ce service.

Nous avons également de grands projets pour 2021 : nous allons, par exemple, encore étendre la présence de Belnet en Belgique avec deux nouveaux nœuds.

Trafic record sur le BNIX

Suite aux confinements et au passage massif au télétravail, BNIX, le nœud Internet belge géré par Belnet, a battu des records dans tous les domaines. Près de 40 % de trafic supplémentaire est passé par le nœud en 2020 par rapport à 2019, ce qui représente une moyenne de 220 gigabits par seconde (contre 160 Gbit/s en 2019).

Le mardi 15 décembre 2020, vers 14h20, le trafic sur BNIX a même franchi la barre des 600 gigabits par seconde. Jamais dans l’histoire de la Belgique un tel trafic Internet n’avait transité via BNIX. Autre nouveauté : les pics sur la plate-forme BNIX l’année dernière se sont produits surtout l’après-midi plutôt que le soir, principalement en raison du recours massif au télétravail.

Homme qui participe à une vidéoconference via son laptop
Avez-vous trouvé ce contenu intéressant?

Copyright © 2021 Belnet.